Menu


Story Archive

Profils des artistes: Gordon Smith

À l’été 2014, âgé de 94 ans, Gordon a visité la Maison du Canada en compagnie du haut-commissaire → Lisez l’histoire


Québec

Autrefois appelé le Bas Canada, le Québec compte parmi les quatre provinces fondatrices du Canada. Il est le cœur de la culture française en Amérique du Nord. Étant la plus grande province au Canada, il occupe une superficie qui fait environ trois fois celle de la France. Avant le contact avec les Européens, le Québec était habité par les Inuits et par les Premières nations algonquines et iroquoises. Il tire son nom du mot algonquien « kébec », qui signifie « là où la rivière rétrécit » → Lisez l’histoire


Miriam Rudolph, My Winnipeg IV, 2013
Détail de l’oeuvre Miriam Rudolph, My Winnipeg IV, 2013

Manitoba

Dans la langue des Cris, Manitoba signifie « là où vit l’esprit ». La province a commencé à se moderniser lorsque Thomas Douglas, le cinquième comte de Selkirk, s’est servi de son argent et de ses liens politiques pour se procurer des terres et établir de pauvres familles écossaises en Amérique du Nord britannique. D’abord en 1803, il a aidé des colons venus d’Écosse à s’installer à l’Île du Prince Édouard. En 1804, il s’est concentré sur le Haut Canada → Lisez l’histoire


Nouveau Brunswick

Le Nouveau Brunswick est la province fondatrice du Canada. Avec ses voisines, la Nouvelle-Écosse et l’Île du Prince Édouard, elle fait partie des trois provinces maritimes → Lisez l’histoire


Bienvenue à la Maison du Canada

La Maison du Canada représente le cœur de la présence canadienne au Royaume-Uni depuis que le haut-commissaire Peter Larkin envisagea sa création il y a presque un siècle → Lisez l’histoire


Joyce Majiski carpet artwork
Tapis de Joyce Majiski

Yukon

Le mot « Yukon » vient du mot gwich’in « Yu-kun-ah », qui signifie
« grand fleuve ». Il renvoie au fleuve Yukon, qui traverse le territoire. Le Yukon est le territoire le plus à l’ouest du Canada. Il a comme voisins l’Alaska et la mer glacée de Beaufort, et il est caractérisé par des températures extrêmes et une beauté inégalée. La température la plus basse au Canada et en Amérique du Nord a été enregistrée le 3 février 1947, à Snag (Yukon) : -63 °C (-81,4 °F) → Lisez l’histoire


L’atrium reine Elizabeth

L’atrium attenant à l’entrée de la Maison du Canada donnant sur la rue Cockspur permet à la lumière naturelle d’inonder le cœur de l’édifice, de mettre en valeur les matériaux de construction et le design canadiens et de créer un lieu de rencontre visuel pour les membres du personnel du haut-commissariat → Lisez l’histoire