Menu

Le quartier baptisé « Petit Canada »

1 — Trafalgar Square

Lors de la conception initiale du magnifique Trafalgar Square et du monument de Nelson, aucune fontaine n’était prévue dans les plans. Lorsqu’on jette un regard sur le square de nos jours, on a pourtant l’impression que les fontaines s’y trouvent depuis toujours. C’est faux. En fait, on y a ajouté des fontaines pour diviser l’espace libre en cas de manifestations. Conçues par Sir Charles Barry, elles étaient alimentées par un puits artésien et dotées de moteurs à vapeur commandés à partir d’une pièce située derrière la National Gallery. À la fin des années 1930, on a demandé à Edwin Lutyens de dessiner de nouvelles fontaines plus grandes. Le National Art Collection Fund de Grande-Bretagne a fait l’acquisition des premières fontaines installées sur Trafalgar Square. On en a fait don au Canada en 1948 et ces monuments d’origine se trouvent maintenant à Ottawa et à Regina.

Trafalgar Square fountains
Fontaines de Trafalgar Square

2 — le Canada Club

Les marchands canadiens de fourrures, qui passaient l’hiver à Londres, ont fondé en 1810 le Canada Club, où se tenaient régulièrement des réunions lors de soupers officiels et de débats à l’hôtel Savoy sur The Strand. Sauf pendant la Seconde Guerre mondiale, le Canada Club s’est réuni tous les ans depuis sa création.

3 — Canadien Pacifique

L’édifice du Canadien Pacifique est situé tout juste en face, au 62-65 Trafalgar Square. Sa Tour de l’Horloge et le clocher de St. Martin-in-the-Fields sont les deux seules horloges qui surplombent Trafalgar Square.

4 — Maison Warwick

Un peu plus loin, le long de la rue Pall Mall au niveau de la Maison Warwick, se trouve l’édifice du Grand Trunk Railway. Levez les yeux et vous apercevrez les emblèmes des provinces canadiennes incrustés dans l’ouvrage en pierre alors qu’en dessous, vous verrez la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, qui a pris le contrôle de Grand Trunk après qu’il eut connu de graves problèmes financiers. De nos jours, le CN dessert le port de Prince Rupert sur le Pacifique, le port nord-américain le plus rapproché de l’imposant marché asiatique.

Dans le Green Park, deux monuments sont dédiés au Canada, mais leurs histoires varient considérablement :

5 — la porte du Canada

La porte du Canada dans le Green Park, situé en face du palais de Buckingham, fut commandée pour Londres par le Canada en 1905 en tant que partie d’un monument érigé à la mémoire de la reine Victoria. Constitué d’un écran en fer forgé recouvert de dorures et suspendu entre deux piliers fabriqués de pierre de Portland, il sert d’entrée face au Queen Victoria Memorial.

6 — le Mémorial de guerre du Canada

Le Mémorial de guerre du Canada, qui se trouve également dans le parc Green, près de la porte du Canada, a été dévoilé par Sa Majesté la reine Elizabeth II en 1994 en mémoire des Canadiens qui ont servi aux côtés des forces britanniques au cours des deux guerres mondiales. L’allée étroite entre les monuments fait face au port de Halifax, en Nouvelle-Écosse, point de départ de milliers de membres des forces canadiennes partis servir en Europe.

Histoires Connexes