Menu

Salles de réunion de la Maison du Canada

À l’automne 1864, trois colonies de la Couronne britannique – le Nouveau-Brunswick, la NouvelleÉcosse et la province du Canada – se sont réunies, d’abord à Charlottetown, dans l’Île-du-Prince-Édouard, et ensuite à Québec dans le but de façonner un nouveau pays. Elles cherchaient à se protéger contre l’invasion américaine et à créer des marchés commerciaux plus stables. Elles étaient motivées par la relation historique et culturelle qu’elles entretenaient depuis longtemps avec la Grande-Bretagne, ainsi que par l’intérêt et le respect qu’elles se vouaient mutuellement.

« Le moment n’a jamais été mieux choisi pour la naissance d’une nation », a proclamé un écrivain de l’époque

Canada: Ten Provinces, Three Territories, Three Oceans
10 provinces, 3 territoires, 3 océans

Lorsque la reine Victoria a déclaré l’Acte de l’Amérique du Nord britannique de 1867, les Pères de la Confédération ont vu leur vision d’un nouveau pays se concrétiser avec quatre provinces : la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick, l’Ontario et le Québec (auparavant le Haut- et le Bas-Canada), ainsi qu’un gouvernement fédéral du Canada.

D’autres provinces se sont jointes aux rangs des quatre provinces fondatrices, soit le Manitoba en 1870, la Colombie-Britannique en 1871, l’Île-du-Prince-Édouard en 1873, la Saskatchewan et l’Alberta en 1905 et Terre-Neuve en 1949. À ces dix provinces se sont ajoutés trois territoires : les Territoires du Nord-Ouest (dont on a créé une partie du Manitoba actuel, ainsi que la totalité de la Saskatchewan et de l’Alberta), le Yukon, lieu de la célèbre ruée vers l’or du Klondike, ainsi qu’un tout nouveau territoire, le Nunavut, créé en 1999. 

À l’heure actuelle, le Canada est le deuxième pays du monde de par sa superficie. Il est bordé par trois océans. Il s’étend sur six fuseaux horaires et sur une distance de 5 187 km d’est en ouest et de 4 627 km du nord au sud. Comptant 265 523 kilomètres de côtes sur les océans Pacifique, Atlantique et Arctique, le Canada possède les côtes les plus longues au monde, tous pays confondus.

Le Royaume-Uni présente environ 2 pourcent de la taille du Canada, alors que sa population est presque deux fois plus nombreuse. On dénombre près de 4 personnes au kilomètre carré au Canada, mais environ 260 au Royaume-Uni. Trois provinces canadiennes seulement – soit le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse – présentent une superficie inférieure à celle du Royaume-Uni, alors que le territoire du Nunavut est presque dix fois plus vaste. En tout, les aires protégées et les parcs nationaux du Canada occupent quatre fois la masse terrestre totale du Royaume-Uni. Malgré la différence d’étendue géographique, les cultures et les traditions du Canada et du Royaume-Uni sont interreliées comme nulles autres.

« Au cours de ce nouveau siècle, regardons vers l’avenir, consolidons nos valeurs conjointes et cherchons de nouvelles possibilités. Nous sommes deux nations, mais nous avons la même Reine et nous sommes unis par des valeurs communes. N’ayons crainte d’aucun ennemi alors que nous nous efforçons ensemble de créer un monde meilleur et plus sûr. »

David Cameron, allocution prononcée en 2011 devant le Parlement canadien 

« Quelques années après que le premier ministre King ait prononcé son discours ici, la population du Canada vous a fait cadeau de la belle table qui se trouve dans votre Chambre des communes, dans le cadre d’un effort allié pour rebâtir la Chambre après les dommages subis pendant la guerre. Ce cadeau vous rappellera sans doute la défense de la Grande-Bretagne par des Canadiens, dès le départ, volontairement et passionnément, pas simplement au nom de la valeur de l’amitié, mais aussi au nom de l’amitié dans leurs valeurs. Je vous demande de penser à nous, au Canada, quand vous regardez cette table. Nous ne sommes peut-être pas vos amis les plus puissants, mais les plus sincères et les plus sûrs, et sachez-le au moment où nous nous apprêtons à relever les grands défis de notre époque et de l’avenir. Nous les affronterons ensemble, toujours, et nous réussirons. »

Stephen Harper, allocution prononcée en 2013 devant le Parlement du R.-U

Le Canada du XXIe siècle est une super puissance énergétique, un pays riche sur le plan des ressources humaines et naturelles. Depuis la création de notre pays, des immigrants de partout sur la planète sont venus rejoindre les communautés autochtones et les cultures fondatrices des empires britannique et français pour façonner une fédération à la fois moderne et diversifiée sur le plan ethnique dont on reconnaît le niveau de vie et le caractère accueillant.

Quatre grandes salles ont été baptisées en hommage à des premiers ministres qui présentent un lien tout particulier avec nos histoires communes. La salle Macdonald, qui présente un plafond élevé et un lustre de cristal, est consacrée à sir John A Macdonald, le premier premier ministre du Canada (qui a été en fonction de 1867 à 1873 et de 1878 à 1891). La salle Laurier rend hommage au premier ministre sir Wilfrid Laurier (1896–1911), qui a souligné le jubilé de diamant de la reine Victoria ici à Londres au nom du Canada. Sir Robert Borden (1911-1920) a été premier ministre du Canada et un allié du Royaume-Uni tout au long de la Première Guerre mondiale. La salle Mackenzie King reconnaît le premier ministre du Canada ayant été en poste le plus longtemps et son dirigeant pendant la Seconde Guerre mondiale, en plus d’avoir été le premier ministre ayant créé la Maison du Canada sur Trafalgar Square.

« Il n’y a aucune limite à l’avenir majestueux qui attend le Canada dans son immense étendue avec ses habitants virils, ambitieux, cultivés et généreux. »

Winston Churchill

Dans le but d’afficher la diversité de la fédération canadienne, on a donné aux salles de réunion de la Maison du Canada les noms de chacune des dix provinces et des trois territoires canadiens, ainsi que des trois océans qui baignent les côtes de notre pays. Pour illustrer l’esprit, le paysage et la créativité de chaque province ou territoire, les salles sont ornées d’œuvres d’art réalisées par des artistes de la province ou du territoire, alors que les meubles ont été créés par des designers et des fabricants de cette province.

Histoires Connexes