Menu


L’atrium reine Elizabeth

L’atrium attenant à l’entrée de la Maison du Canada donnant sur la rue Cockspur permet à la lumière naturelle d’inonder le cœur de l’édifice, de mettre en valeur les matériaux de construction et le design canadiens et de créer un lieu de rencontre visuel pour les membres du personnel du haut-commissariat → Lisez l’histoire


Miriam Rudolph, My Winnipeg IV, 2013
Détail de l’oeuvre Miriam Rudolph, My Winnipeg IV, 2013

Manitoba

Dans la langue des Cris, Manitoba signifie « là où vit l’esprit ». La province a commencé à se moderniser lorsque Thomas Douglas, le cinquième comte de Selkirk, s’est servi de son argent et de ses liens politiques pour se procurer des terres et établir de pauvres familles écossaises en Amérique du Nord britannique. D’abord en 1803, il a aidé des colons venus d’Écosse à s’installer à l’Île du Prince Édouard. En 1804, il s’est concentré sur le Haut Canada → Lisez l’histoire


Nouveau Brunswick

Le Nouveau Brunswick est la province fondatrice du Canada. Avec ses voisines, la Nouvelle-Écosse et l’Île du Prince Édouard, elle fait partie des trois provinces maritimes → Lisez l’histoire


Nouvelle-Écosse

Ceinturée par la baie de Fundy, le golfe du Saint Laurent, le golfe du Maine et l’Atlantique, la Nouvelle-Écosse se définit par la mer. Que vous exploriez les falaises accidentées de sa côte, ses longues plages de sable ou encore son arrière-pays, où de vastes pinèdes sont percées de lacs et de chutes spectaculaires, l’eau est toujours à proximité. Les Français ont été les premiers Européens à y poser le pied, se sont établis aux côtés des Mi’kmaqs et ont donné à l’île son nom de péninsule acadienne → Lisez l’histoire


Nunavut

Le Nunavut, qui a été établi le 1er avril 1999, est le plus jeune des territoires canadiens. L’inuktitut et l’inuinnaqtun, les langues inuites, de même que l’anglais et le français, sont toutes des langues officielles du territoire. Le mot « Nunavut » signifie « notre territoire », et les paysages spectaculaires du territoire sont à la fois d’une beauté saisissante et d’une grande richesse naturelle → Lisez l’histoire


Ontario

Appelée « Haut-Canada » après la Loi constitutionnelle de 1791, l’Ontario est une des quatre colonies fondatrices du Canada. Province la plus peuplée du Canada, on y retrouve les terres ancestrales de plusieurs Premières nations, soit les Ojibwés, les Cris, les Algonquins et les Iroquois. On croit que son nom signifie « belles eaux » dans la langue iroquoienne d’origine → Lisez l’histoire


Québec

Autrefois appelé le Bas Canada, le Québec compte parmi les quatre provinces fondatrices du Canada. Il est le cœur de la culture française en Amérique du Nord. Étant la plus grande province au Canada, il occupe une superficie qui fait environ trois fois celle de la France. Avant le contact avec les Européens, le Québec était habité par les Inuits et par les Premières nations algonquines et iroquoises. Il tire son nom du mot algonquien « kébec », qui signifie « là où la rivière rétrécit » → Lisez l’histoire


Quebec Room
Salle Québec

Salles de réunion de la Maison du Canada

À l’automne 1864, trois colonies de la Couronne britannique – le Nouveau-Brunswick, la NouvelleÉcosse et la province du Canada – se sont réunies, d’abord à Charlottetown, dans l’Île-du-Prince-Édouard, et ensuite à Québec dans le but de façonner un nouveau pays → Lisez l’histoire


Saskatchewan

La Saskatchewan est devenue une province en 1905. Son nom est une adaptation de ce que les Cris appelaient la grande rivière qui traverse la province, kisiskaciwani-sipiy, qui signifie « rivière rapide ». Les prairies à perte de vue et un ciel aux apparences sans limite créent une impression de possibilités illimitées, ce qui a attiré des gens de partout dans le monde en Saskatchewan. La province compte plus d’heures d’ensoleillement que toute autre province. La Sasketchewan est le grenier du Canada → Lisez l’histoire


Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador est l’endroit où le soleil se lève en premier au Canada. Il s’agit de la plus jeune province canadienne, entrée dans la Confédération le 31 mars 1949 → Lisez l’histoire


>