Menu

Motto

Ut incepit fidelis sic permanet (Fidèle elle a commencé, fidèle elle demeure)

Profile

Appelée « Haut-Canada » après la Loi constitutionnelle de 1791, l’Ontario est une des quatre colonies fondatrices du Canada. Province la plus peuplée du Canada, on y retrouve les terres ancestrales de plusieurs Premières nations, soit les Ojibwés, les Cris, les Algonquins et les Iroquois. On croit que son nom signifie « belles eaux » dans la langue iroquoienne d’origine. 

Henry Hudson, d’Angleterre, et Samuel de Champlain, de France, ont été les premiers Anglais et Français à cartographier ses sentiers et ses voies navigables en plus d’établir le premier contact répertorié avec ses Autochtones. 

Les liens entre l’Ontario et la Grande-Bretagne sont solides et sans équivoque depuis les premiers jours de la colonisation. Dès le début de la guerre d’indépendance des États-Unis, les loyalistes de l’Empire-Uni qui affluaient en Ontario étaient de véritables chefs qui consolidaient les liens avec le Royaume-Uni et procédaient à la création du pays.

De nos jours, l’Ontario compte la population la plus nombreuse du Canada. Sa capitale, Toronto, est la plus grande ville du pays, et est le centre financier et manufacturier du Canada. La salle Ontario est dominée par l’immense chromolithographie de Richard Rummell, intitulée Château Laurier, qui remonte à 1911 et qui présente la façon dont l’artiste voyait le passé de la capitale canadienne à Ottawa et de la colline du Parlement. La photo moderne évocatrice de Scott McFarland, intitulée Sugar Shack, Caledon, ON, nous rappelle que le cœur rural de l’Ontario est plus vivant que jamais. Des œuvres accompagnatrices des céramistes d’art Jordi Alfraro et Steven Heinneman et du sculpteur sur verre Brad Copping présentent des liens avec le monde naturel, au même titre que le tapis personnalisé unique conçu par l’artiste torontoise Elizabeth D’Agostino.

Elizabeth D’Agostino carpet artwork
Tapis d’Elizabeth D’Agostino

Facts

Le « Big Nickel », qui est la plus grosse pièce de monnaie du monde, est une réplique à 12 faces d’une hauteur de 9 mètres d’une pièce canadienne de 5 cents datant de 1951 à Sudbury, Ontario. Il constitue un hommage durable aux hommes et aux femmes qui ont extrait et transformé les minéraux dans le bassin de Sudbury.

La rue Yonge, qui est la plus longue du monde, se trouve en Ontario. Partant de Toronto, elle traverse des municipalités, une région de chalets et des étendues sauvages sur une distance de 1 896 kilomètres.

Histoires Connexes