Menu

Territoires du Nord-Ouest

Profile

En Inuktitut, on désigne les Territoires du Nord-Ouest de « Nunatsiaq », ce qui signifie « territoire magnifique ». S’étendant sur plus de 1,3 million de kilomètres carrés, les Territoires du Nord-Ouest comprennent le Grand Lac de l’Ours, le plus vaste lac du Canada, et le Grand Lac des Esclaves, plan d’eau le plus profond en Amérique du Nord. Le fleuve Mackenzie, long de 1738 km, circule depuis le cœur du continent jusqu’à l’océan Arctique, en passant à travers les canyons de la Réserve du parc national Nahanni, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, et les îles de l’archipel arctique canadien.

Les œuvres qui sont exposées dans la salle des Territoires du Nord Ouest de la Maison du Canada sont éblouissantes de simplicité : les estampes par gravure sur pierre représentant la vie sauvage du territoire créées par Helen Kavlak, la sculpture de chlorite Flowing Raven de John Sabourin et le riche tapis de baies créé par Brandy Wilson.

Brandy Wilson carpet artwork
Tapis de Brandy Wilson

Facts

Chaque hiver, un réseau de routes de glace est construit dans les Territoires du Nord-Ouest. Entre décembre et avril, il est possible de traverser en véhicule la mer entre Inuvik et Tuktoyaktuk, de l’autre côté du delta du fleuve Mackenzie.

La plus longue route de glace de transport lourd du monde mesure 568 km et s’étend de Yellowknife à la route hivernale de Contowoyto, à la limite occidentale du Nunavut, entre février et mars.

Le village le plus au Nord du Canada est Inuvik, où se trouve une église en forme d’igloo.

Un pingo est une colline en forme de cône avec un cœur de glace. Il y en a plus d’un millier dans les Territoires du Nord-Ouest.

En mars, la communauté de Yellowknife construit un château de neige dans le cadre du festival d’hiver Snowking.

Histoires Connexes