Menu

Profils des artistes: Arthur Lismer

Arthur Lismer est né à Sheffield, en Angleterre, en 1885. Il étudie à la Sheffield School of Arts, puis à l’Académie royale, à Anvers, en Belgique. En 1911, il émigre au Canada et s’installe à Toronto pour ensuite déménager à Halifax où il sera directeur de la Victoria School of Art and Design — aujourd’hui le Nova Scotia College of Art and Design — de 1916 à 1919.

La façon dont Lismer représente le camouflage rayé particulier des navires de guerre de passage à Halifax durant la guerre lui vaut d’être nommé peintre de guerre officiel. Lismer illustre aussi la dévastation causée par l’explosion dans le port d’Halifax en 1917, alors que son école sert de morgue temporaire.

Outre sa contribution artistique, on doit à Lismer d’avoir donné un nouveau souffle à l’école et au Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse en recrutant des élèves de divers milieux et en invitant des artistes établis à y exposer leurs œuvres. En 1917, il écrit : « L’art est le patrimoine normal et légitime de chaque personne ». Il reste toute sa vie déterminé à faire connaître les beaux-arts et mettra plus tard sur pied un projet d’éducation artistique pour les enfants de concert avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario.

Quand il arrive à Toronto, Lismer collabore avec d’autres artistes à la revue satirique Grip. Il se joint à eux en 1920 pour fonder le Groupe des sept. Connus pour leurs représentations des paysages sauvages du Canada, les membres du Groupe des sept contribuent à donner une voix nationale aux peintres contemporains canadiens de leur génération.

Lismer est membre de l’Académie royale des arts du Canada et est fait Compagnon de l’Ordre du Canada en 1967. Il meurt à Montréal en 1969.Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, au nom de la population de la Nouvelle-Écosse, prête gracieusement à long terme au haut-commissariat, courtoisie du Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, une huile sur toile peinte par Lismer en 1943 et intitulée Docks on the Bay of Fundy.

Histoires Connexes