Menu


Story Archive

Profils des artistes: Gordon Smith

À l’été 2014, âgé de 94 ans, Gordon a visité la Maison du Canada en compagnie du haut-commissaire → Lisez l’histoire


Joyce Majiski carpet artwork
Tapis de Joyce Majiski

Yukon

Le mot « Yukon » vient du mot gwich’in « Yu-kun-ah », qui signifie
« grand fleuve ». Il renvoie au fleuve Yukon, qui traverse le territoire. Le Yukon est le territoire le plus à l’ouest du Canada. Il a comme voisins l’Alaska et la mer glacée de Beaufort, et il est caractérisé par des températures extrêmes et une beauté inégalée. La température la plus basse au Canada et en Amérique du Nord a été enregistrée le 3 février 1947, à Snag (Yukon) : -63 °C (-81,4 °F) → Lisez l’histoire


Le Canada revient sur le tapis

Lorsque vous marchez dans la Maison du Canada, regardez par terre, et vous y verrez le magnifique chêne rouge du Canada, le marbre de l’île de Vancouver et le granite de l’Ontario → Lisez l’histoire


Témoigner de l’étoffe Canadienne dans l’aménagement de la Maison du Canada

Au fil des décennies, de nombreuses adaptations ont été apportées à l’architecture et aux aménagements intérieurs de la Maison du Canada → Lisez l’histoire


Île-du-Prince-Édouard

L’Île-du-Prince-Édouard porte le nom du père de la reine Victoria, le duc de Kent et de Strathearn. La province a été l’hôte de la Conférence de Charlottetown de 1864, une étape importante dans la création du Canada, et est désignée comme le « lieu de naissance de la Confédération ». Malgré sa participation précoce dans les discussions, l’Île-du-Prince-Édouard ne s’est pas jointe au Canada immédiatement. L’Î.-P.-É. est devenue la septième province en 1873 → Lisez l’histoire


Colombie-Britannique

Lorsque la Colombie-Britannique est devenue une colonie britannique, en 1858, la reine Victoria lui a attribué son nom actuel. En 1871, la colonie de la Colombie-Britannique a accepté au moyen d’une entente de devenir une province du Canada. Une partie de cette entente consistait à établir une voie ferrée transcontinentale → Lisez l’histoire


Miriam Rudolph, My Winnipeg IV, 2013
Détail de l’oeuvre Miriam Rudolph, My Winnipeg IV, 2013

Manitoba

Dans la langue des Cris, Manitoba signifie « là où vit l’esprit ». La province a commencé à se moderniser lorsque Thomas Douglas, le cinquième comte de Selkirk, s’est servi de son argent et de ses liens politiques pour se procurer des terres et établir de pauvres familles écossaises en Amérique du Nord britannique. D’abord en 1803, il a aidé des colons venus d’Écosse à s’installer à l’Île du Prince Édouard. En 1804, il s’est concentré sur le Haut Canada → Lisez l’histoire